La famille de Florence Ayafor, une gardienne de prison brutalement assassinée dans la région du Nord-Ouest du Cameroun le mois dernier, a porté plainte contre l'inconnu pour terrorisme, torture et meurtre.

La plainte a été transmise au président du tribunal militaire de Yaoundé, Abega Bezoa, le mercredi 16 octobre 2019.

Le 28 septembre 2019, Florence Ayafor a été kidnappée à son retour d'enterrements dans son Pinyin natal, département de la Mezam dans la région du Nord-Ouest du Cameroun. Les parties de son corps ont ensuite été découvertes le lundi 30 septembre 2019.

Depuis lors, l'acte imputé aux combattants sécessionnistes a été condamné aux niveaux national et international, nombre d'entre eux exhortant le gouvernement camerounais à enquêter sur l'affaire du meurtre, à enregistrer les criminels et à les juger dans le strict respect des lois.

À ce jour, deux personnes auraient été arrêtées pour un interrogatoire lié au crime ; L’amie de Florence et le chauffeur qui a annoncé son enlèvement.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur