Etienne Eto’o, le fils Samuel Eto’o, ne participera pas à la Coupe du Monde des moins de 17ans au Brésil à cause d’un décret du président Paul Biya de 2014.

Malgré qu’il ait  pris part au dernier stage préparatoire avec l’équipe du Cameroun à Brasilia, le fils du goleador et ancien capitaine des Lions Indomptables, Samuel Eto’o, ne disputera pas la Coupe du monde des moins de 17 ans (U17). Cinq autres joueurs sont tombés sous le même décret présidentiel.

« Le mois dernier devait être l’un des meilleurs de ma vie grâce à l’opportunité unique qui m’avait été donnée de disputer une Coupe du monde. Ce rêve, avec lequel presque tous les enfants grandissent, est venu plus tôt que prévu. Beaucoup d’entre vous pensent que venir ici a été facile et ils ont tort parce que c’est compliqué… », a écrit Etienne Eto’o sur son compte Instagram

Rappelons que ce décret signé par le président Paul Biya en septembre 2014, stipule que les équipes U-15 et U-17 du pays doivent être réservées aux joueurs des championnats nationaux.

« Je n’allais pas passer outre un décret présidentiel. Je ne suis que le sélectionneur. Il était inimaginable pour moi de retenir ces six joueurs sans être couvert par ma hiérarchie. Il y a une règle qui a été fixée par le chef de l’État. On peut en penser ce qu’on en veut, mais il faut l’appliquer. C’est la loi. Elle a été votée, un point c’est tout. », a expliqué l’entraîneur Thomas Libiih contacté par Jeune Afrique.

La coupe de monde U 17 se tiendra du 26 octobre au 17 novembre au Brésil. Le Cameroun, champion d’Afrique des moins de 17 ans, le Sénégal, l’Angola et le Nigeria, sont les quatre pays africains qui prendront part à ce tournoi.

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur