Patrick Ekema

L'Ambazonia Governing Council(AGovC) de Cho Ayaba, ne souhaite pas voir la dépouille de Patrick Ekema dans la ville de Buea.

Dans une sortie, le virulent « indépendantiste », demande aux combattants séparatistes d'interdire les obsèques du défunt maire Ekema Patrick.

Cho Ayaba Lucas soutient que tous les natifs du Nord-Ouest et du Sud-ouest qui luttent contre la cause ambazoniene ne doivent pas être enterrés sur ces terres.

Décédé à 46 ans, le 27 octobre 2019 à Douala des suites, dit-on, d’un empoissonnement, Patrick Ekema, aura marqué les esprits par son engagement pour l’indivisibilité du Cameroun.

Il était un acteur majeur de la lutte contre les villes mortes insaturées par les séparatistes. Patrick Ekema était parmi les premières personnalités à être favorable à l’offre de paix du président Paul Biya.

Ce magistrat municipal a d’ailleurs participé activement aux travaux tenus du 30 septembre au 4 octobre 2019 au Palais des Congrès de Yaoundé. Il a ainsi pris part à la rédaction des recommandations de la Commission Décentralisation et développement local

Redigé par: Liliane EYenga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur