Serge Espoir Matomba

Il est question pour le premier secrétaire du Peuple uni pour la rénovation sociale(Purs) d’inviter les partis d’opposition à mutualiser les efforts afin d’éviter de reprendre les erreurs commises lors de la présidentielle 2018.

Dans la parution de Cameroon Tribune en kiosque ce lundi, le premier secrétaire du Purs a dans une interview, remis au goût du jour la demande posée aux partis politiques de l’opposition. Serge Espoir Matomba a saisi le prétexte pour lancer de nouveau un appel en faveur de la coalition pour les prochaines joutes électorales notamment les législatives et municipales.

Selon lui, la coalition de l’opposition va permettre à l’opposition d’éviter de tomber dans les erreurs commises lors de la présidentielle de 2018. Elle devra également permettre aux partis de l’opposition de mieux quadriller le triangle national.

La position du Purs par rapport aux prochaines échéances

Le premier secrétaire du Purs réitère la volonté de sa formation politique à prendre part aux prochaines échéances électorales. Il espère dans le même temps que ces joutes électorales à venir se tiennent avec un nouveau code électoral.

Serge Espoir Matomba souligne à cet effet, « nous avons d’ailleurs fait des propositions, que nous avons adressées aux responsables d’Elecam et du Parlement. Sa réforme, si elle était bien menée, contribuera à faire avancer notre démocratie mais aussi à évacuer et dissiper les soupçons de fraudes souvent vécues et constatées à divers niveaux ».

Les stratégies du parti

S’agissant des stratégies de la formation politique, Matomba indique que le parti fera recours aussi bien aux grands meetings qu’au porte-à-porte, sans oublier d’autres formes de techniques pour toucher le plus grand nombre possible de Camerounais où qu’ils se trouvent.

Il ajoute par ailleurs, « nous insisterons bien au-delà sur le profil des hommes qui devront porter la voix de notre parti. Cela passera par la qualité de nos listes et par la crédibilité des profils qui les constitueront. Nous insisterons également sur des projets de sociétés innovants, dynamiques et adaptés aux exigences du terrain. Notre grande difficulté sera à être présent partout. Mais nous apporterons une fois de plus un souffle nouveau à ces élections. Les signaux et les indicateurs que nous avons en notre possession ainsi que les simulations que nous faisons régulièrement nous donnent lieu d’être très optimistes quant à notre avenir ».

 

Avec Agence Cameroun Presse

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur