Le centre de santé intégré de Tole, dans le département de Fako au sud-ouest du Cameroun, a été partiellement incendié par des individus armés non identifiés.

Selon certaines informations, l'incident s'est produit dans l'après-midi du mercredi 30 octobre 2019.

L’acte aurait été commis par des individus armés non identifiés, habillés en civil, qui ont ouvert le feu en l'air avant de mettre le feu à une partie de l'établissement médical.

Heureusement pour la population de cette localité, personne n'a été tué ni blessé.

Selon des sources locales, Tole est devenu l'un des champs de bataille entre les combattants d’« Ambazonie » et l'armée.

Ce centre médical s'ajoute aux nombreux autres brûlés dans le contexte de la crise anglophone, bouleversant les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun au cours des trois dernières années.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur