Paul Atanga Nji

Ce membre du gouvernement soutient que cette décision du président Donald Trump ne concerne pas le Cameroun

A compter du mois de janvier 2020, le Cameroun ne bénéficiera de l’AGOA, un programme mis en place par le gouvernement américain pour faciliter et encourager les exportations africaines vers les États-Unis. Le président américain a notifié au Cameroun son exclusion de l’AGOA le 31 octobre 2019. Donal Trump explique que cette décision par le non-respect de certains droits de l’Homme dans le pays. Pour Paul Atanga Nji, les forces de défense et de sécurité sont professionnelles.

« Je crois que, si on devait condamner, il faut plutôt condamner les sécessionnistes qui décapitent les populations dans les Régions du Nord-Ouest et du Sud-ouest », a déclaré le ministre de l’Administration Territoriale face aux hommes de médias.

« Bon, peut-être cette décision ne concerne pas le Cameroun hein…Vous avez constaté vous-même que dans les Régions du Sud-ouest et du Nord-Ouest, les éléments de nos forces de défense et de sécurité, distribuent l’aide humanitaire ; vous les avez vu entrain de sauver les vies humaines ; vous les avez vu en train de transporter les camerounais qui ont été sauvagement assassinés par des terroristes ; vous avez vu les forces de défense et de sécurité, dispenser des cours dans les écoles, offrir des tables bancs. Le monde entier a vu. Nos forces de défense et de sécurité sont professionnelles. Dans les Régions du Nord-Ouest et du Sud-ouest, les forces de défense et de sécurité accompagnent au quotidien les populations en leur accordant l’aide nécessaire et en protégeant les populations contre les atrocités et les actes barbares des sécessionnistes. Donc, je crois que, si on devait condamner, il faut plutôt condamner les sécessionnistes qui décapitent les populations dans les Régions du Nord-Ouest et du Sud-ouest », a-t-il ajouté

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur