Me Alice Nkom du haut de sa posture d’avocate vient enfin des années après nous aider à commencer à comprendre le Cameroun, ce pays des tricheurs.

Il nous est toujours rappelé que si «on nous explique le Cameroun et qu’on comprend c’est qu’on nous a mal expliqué» Mais cette fois-ci même les esprits les plus sceptiques sont restés sans voix, y compris les journalistes qui interviewaient l’invitée de l’émission Vérité en face. La nébuleuse de l’achat de l’avion présidentiel est enfin mise au grand jour.

En effet, comment comprendre qu’en plein ajustement structurel le chef de l’Etat a voulu se doter d’un avion flambant neuf pendant qu’il demandait à son peuple de retrousser les manches en contemplant le bout le but du tunnel? C’est ainsi qu’il va ordonner à son proche collaborateur Marafa de trouver un moyen. Ce dernier va se rapprocher de Yves Michel Fotso par ailleurs PDG de la Camer pour que en effectuant les achats des avions de la Compagnie nationale du pays insère celui du chef de l’Etat.

Le montage financier est ainsi fait. Ceci était sans compter que Ben Laden allait frapper les Etats unis le 11 septembre avec les avions. Ce qui aura des conséquences graves sur cette mafia étatique. Les comptes de Boeing et des sociétés aéronautiques vont être scrutés et le pot au rose sera découvert. L’instigateur ne pouvant pas réclamer de l’argent n’aura pour laver l’affront de choix que de livrer Mebera et Fotso en holocauste.

Ainsi fonctionne notre Afrique en miniature.

Fils du paysan

Redigé par: 237 Actu

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur