Samuel Moth

« Maurice Kamto espérait que les camerounais sortirait et caserait tout », Samuel Moth

 Président d'une section du RDPC (Rassemblement démocratique du peuple camerounais) dans le Nkam (région du Littoral, arrondissement de Yingui) ancien sénateur suppléant et membre de la cellule de communication du parti de la flamme,Dieudonné Samuel Moth était l'invité de l'Interview de la semaine. Il a été longuement interrogé sur l'ancrage idéologique de son parti, sur le phénomène du tribalisme qui semble prendre de l'ampleur au Cameroun, ainsi que sur la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest que le Grand Dialogue National devait désamorcer. Sur ces sujets et sur de nombreux autres, ci-dessous, les réponses de Samuel Dieudonné Moth dans la vidéo intégrale de son interview sur Diaf-TV.

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur