Honorable Richard Wallang

Blessé à la tête à l’hémicycle par l’Hon Tomaino Ndam Njoya, le député Richard Wallang du RDPC, visiblement n’est pas prêt à pardonner son «bourreau».

L’homme politique a adressé une lettre de remerciement à ses collègues pour exprimer sa gratitude du soutient tout azimut qu’il a reçu.

« Vous avez su m'apporter le soulagement et le soutien que j'espérais. J'ai réellement apprécié de trouver auprès de vous autant de réconfort moral, de solidarité parlementaire, alors que tant d'incertitudes planaient sur ma santé », écrit -il.

Blessé à la tête, l’Hon Richard Wallang avait finalement subi une opération au bras.

« Le bras enflé a été opéré par un chirurgien de cet hôpital qui a été appelé en urgence pour intervention » avait-on lu dans un post publié dans le forum des députés.

Aujourd’hui, le parlementaire déclare « bien se remettre », mais semble ne pas oublier l’Hon Tomaino Ndam Njoya qui l’avait blessé.

« Pour notre Collègue Tomaino NDAM NJOYA qui n’a jamais osé me rendre visite ni me présenter ses excuses alors que tous les Camerounais s’indignaient pour l’acte qu’elle a posé à mon égard, seul Dieu tirera les conséquences. J’ai mesuré combien mes collègues se sont levés comme un seul homme pour condamner énergiquement contre cette dame », conclut-il.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur