Face à la pression des bandes armées, l’élu local du Social Democratic Front (SDF) de Batibo, n’avait pas d’autre choix que de retirer sa candidature pour le double scrutin de février 2020. Tanjoh Frederick Tetuh, maire de Batibo, n’ira plus aux élections.

Les séparatistes ont promis les représailles aux militants du SDF qui prendraient part aux élections de 2020.

La résidence du vice-président de l'Assemblée nationale, Joseph Mbah Ndam, a été incendiée par des hommes armés ce matin.

L’on a aussi appris l’enlèvement du maire de Bamenda 2e mercredi dernier, par des hommes armés se réclamant des mouvements séparatistes.

Voici la lettre de renonciation du maire de Batibo

79644038_2681026811933566_6914138932644937728_n.jpg

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur