grassfield

En effet, Le musée du quai Branly en France prépare un vernissage consacré  à la grande richesse culturelle de l’Ouest du Cameroun.

Selon une source diplomatique française à Yaoundé, une délégation du musée des arts et civilisations d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques, vient d’effectuer une visite au Cameroun. « Le musée prévoit l’organisation d’une grande exposition consacrée au patrimoine matériel et immatériel de l’Ouest du Cameroun : du pays Bamoun aux Grassfields anglophones.

Celle-ci devrait se tenir à Paris entre octobre 2021 et janvier 2022 », indique l’ambassade de France au Cameroun. La délégation française a, notamment visité différents villages de la « route des chefferies » et leurs cases patrimoniales et en a rencontré les rois. La délégation s’est également rendue à Foumban, chef-lieu des Bamouns, où elle a pu visiter le nouveau musée et découvrir la pratique de la forge, une grande tradition artisanale de la région. 300 000 œuvres (photographies, textiles, sculptures, masques...) d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques constituent la collection que le musée du quai Branly a pour mission de conserver, de documenter et d’enrichir.

Cette collection est le résultat d’une histoire, depuis le néolithique, en passant par les rois de France jusqu’aux explorateurs et grands ethnologues du 20e siècle. Conçues par des personnalités françaises ou étrangères, d’horizons et de formations différents, les expositions présentent des œuvres des collections du musée, mais également des prêts prestigieux d’institutions internationales ou de collectionneurs privés.

Redigé par: Joseph k.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur