Cette entreprise Française spécialisée dans le transport VIP par véhicules et motos-taxis, n’aura passé que 7 mois au Cameroun.

La start-up française Heetch vient d’annoncer « la suspension » de ses activités dans le pays. A travers le communiqué publié à cet effet, Heetch dit être « directement impactée par la crise du Coronavirus ».

En outre, en lisant le même communiqué, l’on se rend rapidement  compte que la start-up française quitte définitivement le Cameroun. « Heetch, entreprise française, a démarré ses opérations au Cameroun en septembre dernier. Directement impactée par la crise du Coronavirus sur le sol français, Heetch a décidé de suspendre ses opérations au Cameroun, le dernier pays lancé, afin de recentrer ses activités sur ses autres pays. C’est pourquoi nous devons, à compter de ce jour, suspendre l’application dans la ville de Douala. L’équipe Heetch tient à remercier l’ensemble des passagers. Nous regrettons profondément de ne pas pouvoir continuer nos investissements au Cameroun », écrit l’entreprise.

Pour rappel, c’est le 8 mai 2019 que le Start-up Heetch avait annoncé la réussite d’une opération de levée de fonds de 34 millions d’euros (environ 23 milliards de FCFA), pour s’implanter au Cameroun, en Côte d’Ivoire, en Algérie, au Sénégal et développer ses activités en Belgique.

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur