Le ministre Gregoire Owona réagissait ainsi suite à la sortie de Maurice Kamto dans laquelle il donne des injonctions à Paul Biya, en l’invitant de sortir de son mutisme pour prendre des mesures fortes concernant la pandémie du Covid-19.

En effet, dans une déclaration de 3 pages dont copie a été envoyée à l’ONU et autres chancelleries occidentales, le leader du MRC, d’un ton dur, donne 7 jours à Paul Biya pour s’adresser lui-même aux Camerounais pour leur dire quel est son réel plan de riposte face au Covid-19.

Une déclaration qui a mis tout le sérail en ébullition. Le ministre du travail et la sécurité sociale, Grégoire Owona, par ailleurs Secrétaire général adjoint du Comité Central du parti au pouvoir le RDPC, est l'un des premier, à avoir  fermement réagi à travers une publication faite ce samedi 28 mars 2020 et publiée sur sa page Facebook.

« M. KAMTO, qui êtes-vous pour donner un ultimatum de 7 jours à un Chef d'Etat?... Si je n'étais pas confiné je serai venu vous rencontrer pour vous dire face à face, les yeux dans les yeux, que c'est honteux de vouloir utiliser le coronavirus comme munition politique», a fulminé le membre du gouvernement.

Voici le message intégral du ministre Grégoire Owona à Maurice Kamto 

Monsieur le Président du MRC, avec tout le respect que je vous dois en tant que citoyen, si je n'étais pas confiné pour me protéger et protéger mes compatriotes je serai venu vous rencontrer après la lecture de votre communiqué qui donne la nausée, pour vous dire face à face, les yeux dans les yeux, que c'est honteux de vouloir utiliser le coronavirus comme munition politique, comme sujet de polémique, comme arme d’attaque personnelle et lâche contre le Chef de l’Etat. Non, ce n'est pas sérieux de réduire cette crise à un niveau national, alors même que c'est une affaire mondiale donc internationale. Et puis M. Kamto, qui êtes-vous pour donner un ultimatum de 7 jours à un Chef d'Etat? Retenez bien que le coronavirus est un sujet trop grave et d'évolution hyper rapide, donc il est impératif et urgent de l'exclure du champ de la polémique pour qu'il reste dans une approche de sécurité nationale et mondiale comme le font le Président Biya et le Secrétaire Général de l’ONU et bien d'autres. M. Kamto ça suffit, ce n'est pas du MRC qu'il s'agit,mais de la vie de millions de camerounais et de milliards de femmes et d'hommes sur notre planète menacée. Vous gagneriez à observer les consignes du Président Paul Biya communiquées par le Premier Ministre Joseph Dion Ngute, ainsi que les conseils de l'OMS. Bon weekend !

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur