Paul Atanga Nji Ministre de l’Administration Territoriale

Plus de 60 millions de Fcfa, c’est le montant des contributions après le communiqué du ministre de l’Administration Territoriale, ordonnant l’arrêt des opérations de levée de fonds lancées initiée par Maurice Kamto.

Le super chef de terre a publié hier mardi 07 avril un communiqué pour rappeler le non fondement juridique de l’initiative de Maurice Kamto.

Convoquant notamment la loi N°83/002 du 21 juillet 1983 régissant les appels à la générosité publique et le décret N°85/1131 du 14 août 1985, fixant les conditions d’octroi de l’autorisation d’appel à la générosité publique, Paul Atanga Nji a rappelé que « les dispositions de ce texte interdissent formellement à tout individu et à toute organisation de quelque nature que ce soit de faire appel à la générosité publique sans au préalable avoir obtenu l’autorisation du ministre en charge de l’Administration Territoriale».

Par conséquent, le membre du gouvernement, a invité tout ceux qui ont « entrepris les collectes des fonds en marges des textes, à y mettre fin immédiatement, de faire clôturer tout compte bancaire ouvert à cet effet, et lui en rendre compte dans les meilleurs délais, sans préjudice des sanctions prévues par la réglementation vigueur ».

Mais au sein du MRC, le message de Paul Atanga Nji a semblé ne pas avoir d’écho. Les contributions ont continué à arriver. Juste après le communiqué du Mintat, la cagnotte est montée 365 478 euros , soit 239 737 852 FCFA.

« Et si la meilleure réponse au ministre était d'atteindre 400 000 euros d'ici minuit... Rien ne nous empêchera d'être aux côtés de notre peuple. Let's go! CONTINUONS CONTINUONS CONTINUONS !!! Partagez cette publication au maximum svp » a lancé sur Facebook un cadre du MRC, Engelbert Lebon Datchoua.

«Je voudrais remercier tous les donateurs et les assurer que tout est mis en œuvre pour atteindre les objectifs assignés à cette opération» a réagi pour sa part Christian Penda Ekoka, président du Comité de gestion de l’opération de levée de fonds baptisée « Survie Cameroun Survival Initiative ».

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur