Mamadou Mota

Ecroué depuis plus de 10 mois à la prison centrale de Kondengui, Yaoundé, Mamadou Mota a donné sa contribution dans le cadre de plan humanitaire Survie-Cameroon-Survival. Initiative mis sur pied par le MRC pour lutter contre la pandémie.

Le premier vice-président du MRC, Mamadou Mota, se montre très solidaire aux activités de son parti, bien que privé de liberté. Il vient de faire un don en nature depuis sa cellule en faveur du programme humanitaire mis sur pied par le MRC pour contribuer à endiguer la pandémie de Coronavirus au Cameroun.

« J'ai prévu deux bœufs de 300 kg pour le fonds de solidarité pour améliorer l'alimentation des personnes en quarantaine. Rien ne peut nous freiner quand il faut aider notre peuple abandonné à lui même, rien du tout», a annoncé Mamadou Mota lui-même sur sa page Facebook.

La contribution de Mamadou Mota tombe après un communiqué du ministre de l'administration territoriale s'opposant à la mobilisation des fonds engagée par les partis politiques et associations dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus.

Paul Atanga Nji a en effet invité les initiateurs à mettre fin immédiatement et à faire clôturer tout compte bancaire ouvert à cet effet.

Le Minat a indiqué que ces collectes entamées, entre autres violent les dispositions de la loi du 21 juillet 1983 sur les appels à la générosité publique et le décret du 14 août 1985 sur les conditions d'octroi de l'autorisation d'appel à la générosité publique.

Le membre du gouvernement soutient que cette démarche est soumise à son autorisation préalable et invite les banques commerciales et établissements de micro finance où sont domiciliés les comptes dédiés à ces opérations de les fermer

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur