Jules- Nyongha

Jules-Frédéric Nyongha vient de se joindre aux volontaires de l'initiative « Survie Cameroun » de Maurice Kamto pour la distribution des dons aux populations frappées par le Coronavirus.

D’après un texte partagé sur Facebook par Sandy Boston, activiste pro kamto, Jules-Frédéric Nyongha, l'un des parrains de cette initiative, etait ce jour du coté de Ngousso, non loin du stade Ahmadou Ayidjo, où il a distribué aux populations les dons de « Suivie Cameroun »

« L'emblématique entraîneur des Lions Indomptables et de Unisport de Bafang déploie sa stratégie sur le terrain, en fin tacticien, il s'assure que Cameroon Survival se déploie pour être plus efficace L'homme qui a coaché des légendes telles que Joseph Antoine Bell, Roger Milla et Thomas Nkono, sait ce qu'il faut faire pour marquer le but de la victoire!», a-t-elle écrit, en publiant quelques clichés de Jules- Nyongha en pleine distribution des dons.

Les volontaires qui distribuent les dons de « Suivie Cameroun » font généralement face aux intimidations de toutes sortes et parfois des embastillements. Les autorités camerounaises estiment que « Survie Cameroun » n'a aucune base juridique.

Pour Christopher Ndong, secrétaire général du MRC, cette attitude illustre la volonté du gouvernement de réprimer toute initiative de Maurice Kamto. « Tout le monde fabrique des masques et donne du gel hydroalcoolique aux populations et on n’a jamais arrêté personne. Pourquoi seulement le MRC ? Notre défi c'est contre la maladie et non contre les autorités qui sont insensibles », soutenait l’avocat au barreau du Cameroun.

Le 18 mai dernier, Maurice Kamto a cherché, sans succès, à rencontrer les autorités pour comprendre cette décision. « Le ministre de l’Administration territoriale, Atanga Nji, a refusé de nous recevoir. Ils ont même caché les fiches d'audience. Nous sommes allés voir le ministre de la Justice qui a lui aussi refusé de nous rencontrer. C'est alors que Maurice Kamto est allé lui-même distribué des masques et du gel hydroalcoolique aux populations», ajoutait Christopher Ndong.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur