Cameroun-Covid-19 : le pétrole à la rescousse de la Cemac

Plateforme pétrolière

La pandémie de la covid-19 a créée de lourdes pertes à l’économie sous régionale, heureusement l’or noir se porte bien puisque les cours du pétrole sauvent les recettes budgétaires de la sous région au 2e trimestre 2020.

le ralentissement de l’activité économique locale et le confinement chez les principaux partenaires commerciaux des pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) dès la mi-mars 2020, était un fait qui ne souffraient d’aucune contestations. Dans cette mouvance, les recettes budgétaires ont été à la hausse au 2e trimestre dernier. Pour la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), dans une « note sur les finances publiques de la Cemac », « les recettes budgétaires globales de la sous-région sont passées d’environ 2000 milliards à environ 2 880 milliards entre le premier et le deuxième trimestre 2020 (soit une hausse de près de 900 milliards de FCFA, NDLR). Mais, en glissement annuel, les estimations font état d’une baisse des recettes budgétaires d’environ 10% pour la zone Cemac dans son ensemble ».