C’est une caravane peu habituelle qu’ont eu droit les populations de la ville de Bafoussam le mardi 20 février 2018.

Menus de plusieurs pancartes, environ 150 élèves paresseux du lycée classique de Bafoussam ont jonché sur le regard d’une foule curieuse plusieurs rues de capitale régionale de l’Ouest.

Sur une de ces pancartes l’on a pu clairement voir écrire « Honte à moi car j’ai négligé la chose la plus importante de ma vie : mes études ».

Ces apprenants sont considérés comme ceux qui se sont illustrés lors du premier trimestre de l’année en cours par les mauvais résultats

Caravane-des-élèves-paresseux-organisée-par-le-proviseur-du-lycée-classique-de-bafoussam-1.jpg

« L’objectif du proviseur est juste d’attirer l’attention de ces jeunes élèves en les invitant à travailler davantage lors des prochaines séquences », explique une source au quotidien le Jour.

Caravane-des-eleves-paresseux-organisee-par-le-proviseur-du-lycee-classique-de-bafoussam-3.jpg

 

 

Redigé par: Lary Joss

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur