Elu à la tête de l'Association des Clubs d'Elite du Cameroun (Acec), par la suite devenue Syndicat des Clubs d'Elite du Cameroun (Sycec) il ya à peine deux semaines, le nouveau président Franck Happi et son équipe dirigeante se doivent déjà d'être des intermédiaires dans la situation de tensions que rencontrent la Panthère Sportive du Ndé et la Dynamo de Douala.

A quelques jours de la reprise du championnat professionnel MTN Elite Two, la Panthère du Ndé et la Dynamo de Douala ne sont pas encore affiliées au niveau de la ligue de football professionnel du Cameroun (Lfpc), car les deux équipes présentent encore deux factions s'opposant.

Dans l'optique de trouver des résolutions sur ce dossier, le PCA de l'Union Sportive de douala et son staff ont pour principal rôle d'être des médiateurs sur les affaires concernat les deux clubs d'élite two. Pour cela, ils ont du pain sur la planche.

Pour y parvenir, une réunion de conciliation s’est déroulée mardi 20 Février 2018 au siège du Syndicat des Clubs d'Elite du Cameroun (Sycec), sous la direction de son nouveau président élu le 08 Février dernier avec 28 voix sur 35.

Toutefois, à l'issue de cette réunion; Franck Happi a honoré la mémoire de son prédécesseur, feu Emile Onambele Zibi décédé le 09 Octobre 2017. C'est ainsi qu'il a déclaré « Que le monde du foot comprenne que les choses ne seront plus comme avant et que le football professionnel a décidé de faire parler sa voix de la façon la plus claire possible ».

Redigé par: Didier Dongho

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur