Le ministre Paul Atanga Nji ce 16 mars dans le Nord-Ouest

Le nouveau ministre de l’Administration territoriale au cours de sa visite dans la région du Nord-Ouest a demandé aux sécessionnistes de laisser le désordre et de se reconvertir.

C’est en séjour dans le Nord-Ouest que Paul Atanga Nji, l’un des grands bénéficiaires du décret présidentielle du 02 mars dernier portant sur le réaménagement du gouvernement a invité les sécessionnistes à laisser le désordre et de se reconvertir.

« Nous sommes venus transmettre un message de dialogue aux populations, tout en demandant à tous ceux qui sont encore en train de perpétrer des actes de terrorisme, que le moment est venu de se reconvertir, car le désordre ne profite à personne », a-t-il déclaré.

Très critiqué dans sa Mezam natale(Nord-Ouest), le tout nouveau patron du prestigieux ministère de l’Administration territoriale camerounaise est l’une des premières personnalités de la République originaires de la partie anglophone du pays, à avoir pris publiquement la parole au sujet des manifestations sur fond de revendications des avocats, puis des Anglophones en octobre 2016.

Paul Atanga Nji qui a aujourd’hui le mérite d’avoir nié l’existence d’un problème anglophone a toujours rejeté la thèse d’une marginalisation anglophone sous quelque forme que ce soit.

« Je dirais plutôt preuve à l’appui que le chef de l’Etat, S.E. Paul Biya, a toujours accordé aux Anglophones un traitement préférentiel. Je suis surpris de ce débat qui n’a pas de sens », a-t-il toujours soutenu.

Il aura donc la lourde responsabilité de réconcilier une population suffisamment divisée qui déclare parfois n’avoir pas été soutenue par son élite politico administrative.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur