Plateau de l'emission Décryptage du 27 avril 2018 ( capture d'écran)

Franck Hubert Ateba, ancien secrétaire national adjoint du MRC en charge de l’inspection et du développement s’est livré à un grand "déballage" dans le programme  "décryptage" , du 27 avril sur Vision 4 télévision.

La rédaction de 237actu.com vous propose quelques morceaux choisis (paraphrasés) de ses propos au cours de cette émission.

Alain Fogue a vendu le MRP à Maurice Kamto, et c’est devenu le MRC. Nous avons les preuves. La preuve est que Alain Fogué a gardé la trésorerie de ce parti qui est d’une opacité que vous ne pouvez pas imaginer. Maurice Kamto pense qu’il a acheté un parti, c’est Alain Fogué qui garde la corde.

Le jour de la création du MRC, Marafat Hamidou Yaya étant en prison a envoyé une délégation conduite par Moktar Oumarou (aujourd’hui décédé). Il était charismatique et voulait être vice-président, mais Maurice Kamto a refusé (…).

Aujourd’hui Maurice Kamto veut prendre le pouvoir et libérer ceux qui sont en prison afin de remettre ce pouvoir à son maitre.

Nous avons suivi Maurice Kamto en mondovision dire qu’ils vont s’attaquer aux forces armées. C’est un appel clair à l’insurrection (…).

Vous savez le nombre de télévision et de presse que Maurice Kamto a la main mise dessus. Vous pouvez me dire pourquoi je ne suis plus invité à Canal presse?

Maurice Kamto est un despote, pire que ceux qu’on a déjà connu (…). Au MRC, tous ceux qui sont là aujourd’hui ont des prix.

Il y a un cadre du MRC que Kamto peut gronder en public et lui remettre un billet de 5000 frs froissé.

J’avais longtemps dit que si Maurice Kamto gagne les élections, je ne serais pas dans son gouvernement. Mes anciens camarades le savent.

Depuis deux ans je le dis: je ne peux jamais voter pour Maurice Kamto, il peut bluffer tout le monde mais pas moi. Maurice Kamto n’est pas l’homme qu’il faut. Le projet que nous avons rédigé pour le MRC il ne l’a jamais lu (…)

Kamto avait refusé de me donner l’investir pour les élections de 2013. S’il y a élection aujourd’hui, je choisirais Cabral Libii sans même réfléchir.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur