La communauté Menoua du Canada est certainement l'association culturelle camerounaise la plus représentée dans le milieu associatif à Montréal, nous l'avons constaté sans aucune contradiction hier soir au Collège Jean-de-Brébeuf, lieu de rencontre des membres et sympatisants de cette association.

Sous la coordination de son président en excercice, Mr. Roger Dongmo, l'assemblée s'est tenue hier avec plusieurs points importants à l'ordre du jour. Parmi les points qui ont retenu notre attention, l'organisation du Festival Cultureal annuel Yemba qui se tient en juin cette année, nous en reparerons certainement au moment venu.

Du haut de ses 450 membres régulièrement inscrits, il y'a certainement une centaine d'autres ressortissants de cette localité de l'ouest Cameroun qui se réserve de ne pas emboîter le pas de leurs paires, mais le forte représentation des familles présentes hier a montré que Yemba peut réaliser des choses avec ses membres si elle le veut.

Les enfants étaient là aussi présents par dizaines accompagner leurs parents, tout avait l'air d'un événement festif on pouvait lire le sourire aux lèvres avec les poignés de main chaleureuses de part et d'autres.

Nous ne pouvons qu'encourager cette communauté et inciter toutes les autres communautés camerounaises à faire pareil, car c'est ensemble que nous pourrons avancer. La soirée s'est terminée peu après 22h00, heure locale à montréal par un appéritif offert à toutes les personnes présentes pour ce grand événement bimensuel.

Notre envoyé sur place n'a pas manqué de nous faire savoir qu'il a savouré du taro que les femmes de la Menoua ont préparé pour l'occasion.

Redigé par: 237 Actu

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur