La chasse aux sorcières initiée par Louis Paul Motaze au mois d'avril dernier dans le but d'assainir le fichier solde de l'Etat ne cesse de faire des victimes. Les nouveaux élus ont été interpellé le mardi dernier par les élements du Sed.

Interpéllé le 04 mai dernier pour manipulation illicite du fichier solde de l'Etat, Emmanuel Leubou chef d'orchestre des detournements au ministère des finances vient de mettre à nu ses compagnons.

Cette descente des éléments du Sécretariat d'Etat à la Défense accompagné d' Emmanuel Leubou, d'Amadou Haman et Aissatou Boullo au ministère des finances le mardi 15 mai 2018, a permis de mettre la main sur deux agents. Ces agents apprend-on sont impliqués dans l'affaire des salaires fictifs dans ce département ministériel.

Pour l'heure, difficile d'en savoir plus sur ces deux agents puisque leurs noms n'ont pas été dévoilés au public."Nous savons que les enqueteurs sont revenus au ministère mrdi accompagné de Mr Leubou. Nous ne savons pas qui a été interpllé, si interpellation il y en a eu. En plus, nous avons interdiction de commenter cette actualité car, pendante en justice". Affirme un agent de ce ministère.

  C'est suite à la plainte déposée par Alamine Ousmane Mey au Tcs en 2017 au sujet de la manipulation frauduleuse du solde de l'Etat que, Louis Paul Motazé minstre de l'économie depuis le 02 mars 2018, a lancé une opération afin d'assainir le fichier solde de l'Etat.

Redigé par: Lary Joss

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur