Trois candidats déclarés de l’opposition à la présidentielle prochaine qui devrait se tenir entre le 14 septembre et le 14 octobre 2018, sont accusés par 5 journaux d’être financés par l’ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun..

Akere Muna investi par le FPD, Joshua Osih du principal parti de l’opposition, Social Democratic Front (SDF) et Maurice Kamto du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), sont accusés par 5 journaux, de se « déchirer » pour 2,7 milliards FCFA offerts par Peter Henry Barlerin ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun.

D’après ces journaux, le diplomate américain envisage de financer la campagne électorale des candidats de l’opposition à hauteur de 2,7 milliards FCFA.

Ce n’est pas la première fois que ces hommes politiques sont cités par la presse dans des affaires similaires. L’on se souvient encore que la une du journal l’Anecdote de la semaine passée « Tout sauf eux ». Le Bihebdomadaire de Jean Pierre Amougou Belinga accusait déjà ces hommes politique de comploter avec les Etats-Unis pour déstabiliser le régime de Yaoundé.

 

koaci.com avec 237actu.com

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur