A 15 moins du coup d’envoi, les visages des stades devant abriter la coupe d’Afrique de Nations (Cameroun 2019) ne sont toujours pas très visible.

Soucieux de respecter le cahier de charge prescrit par la confédération  africaine de football (CAF), les autorités camerounaises par la voie du ministre des sports et de l’éducation physique Bidoung Mpkatt ont régulièrement rassuré l’opinion national et international quant à l’avancée des travaux.

D'après un communiqué du ministre des sports et de l’éducation physique, le premier navire contenant les éléments préfabriqués devrait accoster à Kribi le 02 septembre 2017. Mais aujourd’hui, force est de constaté que l’ombre d’un tel navire n’a jamais été observé. Les chantiers piétinent encore, suscitant peurs et inquiétudes chez les amoureux du football. En ce qui est du stade de Garoua par exemple, les nouvelles ne sont pas très bonnes les travaux proprement dit n’ont pas encore démarré, on attend encore l’approbation des études, nous révèle équinoxe télévision.

Selon le cahier de charge de la CAF, les infrastructures sportives doivent être livrées 3 mois au moins avant le début de la compétition. La première mission d’inspection est annoncée au Cameroun dans les prochains jours.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur