Ruben Malick Djoumbissié

Ruben Maclik Djoumbissie dit vouloir quitter le monde de la presse pour définitivement se consacrer à ses études en Banque et Finances

« J'ai attendu deux années pour le faire mais il n'est pas tard aujourd'hui de vous le dire...cette chose qui me chagrine et dont la nécessité me décide : Je quitte la Presse. Depuis mon départ de Canal2 international, la vie n'a pas été tendre avec moi 'ai vécu des souffrances inédites à ma petite existence, manqué de nourriture, dormi dans la rue et essuyé des moqueries simplement insupportables. Mais ceci par ma faute, parce que je n'ai pas su me relever et avancer sans déprimer. Aujourd'hui je laisse la presse et me consacre définitivement à mes études ( Banque et finances) hahahaha...mon père rêvait tant de cette profession pour ma jeune sœur qui elle choisit plutôt d’être journaliste. J'aurais plein de conseils à lui prodiguer. Pour ma part je quitte ce métier qui m'a tout donné et tout montré. En dehors de mes études en ligne dans une Université Canadienne, Je vais dans un avenir très proche vous dévoiler mon nouvel employeur si tout se passe bien...C'est une multin...à capitaux Singapouriens », a-t-il écris sur sa page facebook

Ce désormais ex journaliste d’investigation a officié dans plusieurs medias de la place, notamment STV, LTM ou encore Canal 2 qui lui aurait d’ailleurs donné plus de visibilité avec son émission « Canal détective », devenue plus tard « Au delà des faits »

Ruben Malick Djoumbissié avait finalement été licencié de la télévision Canal 2 International en juin 2016 pour avoir, dit-on, critiqué une décision de son patron.

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur