Image d'illustration

Les opérations militaires lancées contre les terroristes de l’Ambazonie continues de porter les fruits

L’Armée, au cours d’une progression fulgurante, a pulvérisé une base sécessionnistes à Mbengwi , une localité située dans le département de la Momo, région du Nord-ouest.

L’armée camerounaise selon les sources concordantes a réussi en temps record à détruire ce camp sécessionnistes et neutraliser une dizaine d’entre eux

«De nombreuses exactions commises par les gangs armés contre les civils étaient coordonnées depuis ce camp d'entraînement »,confie une source securitaire

Autre bonne nouvelle, l’armée a également libéré un otage, un ancien gendarme à la retraite qui avait été enlevé par les combattants sécessionnistes quelques jours auparavant

Les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest sont secouées depuis octobre 2016 par des revendications corporatistes qui ont pris la coloration sociopolitique et identitaire

Une infime partie des camerounais d'expression anglaise qui sont 20% de la population, revendique la sécession du pays et la création de l'État d'Ambazonie

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur