Le journaliste est très choqué par la consigne de vote donnée par l’ancien numéro 10 de l’équipe nationale de football aux electeurs

Après Rigobert Song et Samuel Eto’o, Patrick Mboma lui aussi s‘est prononcé sur le scrutin présidentiel du dimanche 07 octobre. Avec une citation du panafricaniste Thomas Sankara, le consultant de Canal+ prenant à contre-pied Samuel Eto’o a invité les camerounais à « choisir entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous »

La sortie de Patrick Mboma a provoqué les réactions spontanées et positives chez les uns. Chez les autres par contre, c’est l’irritation

Pour Ernest Obama dont la proximité avec Samuel Eto’o est connue, il s’agit simplement d’une sortie « maladroite »

«Chaque fois qu’on veut critiquer, il faut toujours se poser une question soit même, qu’a-t’on fait pour ce pays ? Nous sommes d’accord qu’il (Patrick Mboma Ndlr) a été un excellent footballeur, il a joué avec le Cameroun et il a marqué les buts, mais depuis qu’il ne joue plus au football, qu’a-t-il fait pour le Cameroun ? Je n’ai jamais assisté à une cérémonie de dons de Patrick Mboma au Cameroun », commente Ernest sur le plateau de Tour d’Horizon, vendredi 05 octobre

Le journaliste Directeur Général de Vision 4 télévision ne s’arrête pas là, il soutient que la sortie de Patrick Mboma n’est que l’expression des « frustrations cumulées » depuis plusieurs années, car dit-il, une nomination qui n’est malheureusement pas « tombée » aurait été promise au footballeur

« On n’a rien à dire à monsieur Eto’o qui a décidé de choisir monsieur Biya, la force de l’expérience…Il (Samuel Eto’o) est aux cotés de camerounais et les accompagnent chaque jour, quand vous ne voulez pas soutenir le Cameroun, arrêtez de dire des choses sur le Cameroun », ajoute-t-il

En effet, le candidat du RDPC, le président Biya a bénéficié du soutien de la star camerounaise du football Samuel Eto’o Fils. Un soutien qui a crée un tollé général au sein de l’opinion

Au perron du palais présidentiel et au terme d'une audience, Samuel Éto'o a indiqué qu'il votera pour le « candidat président », qui selon lui est un « leader rassembleur ». ll a d'ailleurs invité ses fans à faire comme lui, ceci devant les micros et caméras de journalistes

Akere Muna qui vient de se rallier au candidat Maurice Kamto s'est dit «triste et choqué » par ces propos, rappelant que Samuel Eto'o, aujourd'hui âgé de 37 ans avait tout juste un an lorsque Paul Biya est devenu président de la République.

Il faut également préciser que c'est sur les réseaux sociaux que les critiques les plus virulentes à l’encontre de la star camerounaise ont été observées. Certains internautes l’ont qualifié de « traître ». Pendant que d’autres n’ont pas tardé à contester la nationalité camerounaise du footballeur

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur