Mimi Mefo

La journaliste présentatrice de la chaine de télévision Equinoxe vient de recouvrir sa liberté après 72 heures de détention à la prison centrale de New Bell. Sa libération a été confirmée par le régisseur de prison de New Bell ainsi que plusieurs membres du SNJC. Une source au tribunal militaire indique que les instructions ont été données « au haut lieu » de la libérer afin qu'elle comparaisse libre devant la justice dans les prochains jours.

Rappelons que Mimi Mefo avait été interpellée pour "propagation de fausses" nouvelles sur les circonstances de la mort du pasteur américain. Ce dernier, dont la mort a créé une grave polémique avait été assassiné à Bambui, une localité située dans le Nord-ouest. La journaliste incarcérée avait cité une source confirmant le meurtre du pasteur comme perpétré par l’armée camerounaise.

« Madame MIMI MEFO TAKOMBO est poursuivie en flagrant délit pour les faits de propagation de fausses nouvelles, de nouvelles mensongères susceptibles de nuire aux autorités publiques ou à la cohésion nationale, (…) outrage aux corps constitués et aux fonctionnaires, incitation à la révolte contre le Gouvernement et les Institutions de la République », avait déclaré le ministre Tchiroma au cours d’un point de presse tenu jeudi.

 

 

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur