Le CODE : cette organisation basée à Londres dont les activés contre le régime Biya sont connus envisage d’occuper les ambassades du Cameroun demain 14 novembre  si Michel Biem Tong n'est pas libéré

Le collectif des Organisations Démocratiques et Patriotiques des Camerounais de la Diaspora (CODE) fondé par l’activiste Brice Nitcheu, et le combattant Kemta est l’un des premiers à avoir lancé un mot d’ordre de boycott des artistes qui ont soutenu le président Paul Biya.

Accusé d’«apologie du terrorisme », le journaliste Michel BIEM TONG, promoteur de Human Right News (HURINEWS) et correspondant du Comité de Libération des Prisonniers Politiques (CL2P) au Cameroun est détenu depuis trois semaines dans les geôles du Secrétariat d’État à la Défense (SED) de Yaoundé

Selon les informations, le journaliste serait sérieusement malade. Il souffrirait d’un accès palustre et grippal depuis plusieurs jours déjà, et ses proches ne sont toujours pas autorisés à lui rendre visite

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur