S;E Paul Biya

Madame DOUDOU Marthe, épouse SOUKSOUNA est révoquée du corps de la magistrature au Cameroun, elle est accusée d’avoir abandonné depuis le 2 janvier 2013 son poste de travail

« Le président de la République, décrète : Article 1er : Madame DOUDOU Marthe, épouse SOUKSOUNA (Mle 554 457-J), magistrat de 2e grade, est, pour compter du 2 janvier 2013, date de son abandon de poste, révoquée du corps de la magistrature, avec suspension des droits à pension », indique la décision présidentielle, lue au journal du poste national

Redigé par: Lary Joss

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur