Elvis Ngolle Ngolle

Le responsable de l'académie du rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) et ancien ministre des forêts et de la faune, Le Pr Elvis Ngolle Ngolle, parle des enjeux des séminaires régionaux qui débutent samedi prochain.

Lire son interview accordée au journal Le Jour

Sous quel signe placez-vous les séminaires régionaux destinés aux délégations permanentes régionales et départementales que le Rdpc organise dès samedi prochain?

Conformément au discours du Secrétaire général du comité central du Rdpc, l’heure est à la fidélisation, la remobilisation et préparation des militants, sympathisants et alliés face aux échéances électorales à venir pour plus d’engagement politique, discipline électorale parmi les jeunes, femmes et leaders locaux.

Quel est le problème que ces séminaires régionaux viennent résoudre ?

Disons qu’il y a aussi les problèmes de manipulation, désinformation, d’intoxication et menaces venant du côté des adversaires politiques et ailleurs. Ces séminaires vont se poursuivre jusqu’au niveau des sections, sous-sections, comités de base et cellules pour les militants de la base à travers des séminaires de relais ou de restitution sous la supervision des délégations départementales.

Comment ces séminaires vont-ils se passer dans les dix régions ?

Au plan opérationnel, ces séminaires sont organisés dans tous les dix chefs-lieux de région par le lancement solennel au niveau national au siège du Comité central par le Secrétaire général du comité central qui est la tutelle et l’autorité de ces séminaires dans les régions. Les séminaires sont animés par un conférencier, un Coordonnateur dont je suis pour la région du Sud-Ouest et un conférencier sous la supervision des délégations permanentes régionales du comité central. Les thèmes des séminaires sont les mêmes pour toutes les dix régions mais ils tiennent compte des spécificités locales de chaque région. Ce séminaire national est donc organisé à l’intention des délégations permanentes régionales et des chefs des délégations permanentes départementales du comité central… Ces séminaires sont destinés aux militants de toutes les régions. Les séminaires sont destinés aux délégations permanentes régionales et départementales, aux ministres, sénateurs, parlementaires, membres du comité central du conseil économique et social, maire et présidents des sections et chefs traditionnels et d’une certaine catégorie désignée par leurs pairs. Au niveau des délégations permanentes départementales, les destinateurs sont les sections, sous-sections, comités de bases, cellules et certainement des chefs traditionnels. Les rapports des séminaires sont adressés au Secrétaire général du comité central.

En tant que membre du comité central et coordonnateur de l’Académie, quelles sont vos attentes?

En ma qualité de Coordonnateur de l’Académie du Rdpc, mes attentes de ces séminaires s’inscrivent en droite ligne avec les instructions et le discours du Sg du comité central à savoir la simplicité, l’humilité, l’honnêteté, le respect et la collaboration de toutes les parties prenantes de ces séminaires à tous les niveaux. En un mot, l’efficacité des résultats attendus par la hiérarchie du parti dans la paix, la Concorde et l’harmonie pour un Cameroun uni dans sa diversité et pour un Rdpc toujours performant et victorieux.

L’enjeu majeur n’est-il pas les élections législatives et municipales certaines?

Tout naturellement et logiquement mais l’action d’un RDPC, parti majoritaire, leader et au pouvoir est au- delà des élections. C’est surtout la formation politique du militant, l’objectif est de faire du Cameroun, une nation démocratique avec des citoyens éclairés, tournés

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur