Dans une courte vidéo, devenue virale sur la toile, l’on peut clairement voir la première dame Chantal Biya, au palais de l'unité, qui quitte de façon précipitée son siège pour se rendre vers son mari, peu après le discours d'ouverture du sommet extraordinaire de la CEMAC. Mais, il est difficile de savoir avec exactitude ce qui se passe.

Au regard de cette scène, il se murmure que quelque chose d’étrange vient de se passer. Quelques temps après, Boris Bertolt lance un breaking News explosif « Le pantalon de Paul Biya s’écroule à deux reprise au Palais de l’Unité devant les autres chefs d’Etats», titre-t-il, avant de soutenir que « le roi a été vu nu».

A en croire la source du lanceur d’alertes : « C’est parce que quand le président repartait à sa place après son discours d’ouverture, la ceinture autour de sa taille a lâché, laissant tomber son pantalon. Heureusement que le protocole a promptement réagi pour éviter le pire». Entre railleries et moqueries, la nouvelle est abondamment commentée sur les réseaux sociaux.

Contacté par nos confrères de Cameroon-info.net, un officiel dément cette information. « C’est archi faux, le président n’a eu aucun souci grave. L’évènement était en direct de la télévision, et point besoin de vous dire qu’il a présidé avec maestria le sommet» . Un fait divers qui fait malheureusement vite oublier les résolutions prises à l’issue de la conférence des chefs d’Etat et du gouvernement lors de ce sommet extraordinaire de la CEMAC.

Rappelons néanmoins que les chefs d’État de la zone CEMAC au cours des travaux ont entre autres affiché leur attachement à une monnaie stable.

Dans son discours d’ouverture, Paul Biya, l’hôte de l’évènement, a indiqué qu’un ajustement monétaire n’était pas à l’ordre du jour, au regard de l’amélioration de la position extérieure, en termes de mois d’importations.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur