Cameroun : Après 11 mois aux Etats Unis, le chairman annonce son retour pour ce 31 octobre 2020

L’homme politique qui a quitté il y a de cela 11 mois le Cameroun pour les États-Unis, en quête des soins médicaux appropriés, vient d’annoncer son retour pour ce samedi 31 octobre 2020.

L’opposant charismatique va regagner le bercail, dans un contexte marqué par l’escalade des tentions en zone anglophone, avec le massacre de jeunes écoliers samedi dernier à Kumba, région du Nord-Ouest. Fru Ndi avait pris la route de ce que d’aucuns qualifient d’exil, après avoir été kidnappé à deux reprise dans le Nord-Ouest, fief du SDF.

L'opposant avait annoncé le boycott des prochaines élections des conseillés municipaux par son parti, invitant les gouvernants à permettre la réécriture du Code électoral, à décréter un cessez le feu dans les régions anglophones et à faire du Cameroun, un Etat fédéral.

Dès son retour, le chairman, organisera à son domicile à Yaoundé, une messe œcuménique en mémoire des cadres de son parti décédés, à l’instar de l'hon Joseph Mban Ndam, l’ancien Bâtonnier Francis Sama, le maire Balik Awah, et Me Manga Moussole.