Nord-Ouest: Torturé en captivité, un Conseiller municipal décède à Ndop

Mathias Neleng, conseiller municipal de Bamali dans le département de Ngoketunjia, région du Nord-ouest, n’aurait pas survécu aux sévices à lui infligés par les combattants séparatistes.

C’est dans la matinée du 1er décembre qu’il est passé de vie à trépas, environ deux mois après avoir été enlevé et torturé, apprennent nos sources.

A en croire les témoignages de la population de Ndop, l’homme avait déjà été victime de plusieurs enlèvements par des Amba boys. Cette fois, il n'a pas pu survivre aux sévices corporels qui l’auraient conduit finalement à l’hôpital de district de la localité où il a rendu l’âme.

M. Mathias Neleng s'en va ainsi alors qu'il était attendu comme tous les conseillers municipaux avec les chefs traditionnels, aux urnes le 6 décembre prochain, dans le cadre des élections des Conseillers Régionaux, les toutes premières dans l'histoire du Cameroun.