Lettre du continent dans un article repris par Cameroun-Info.Net rappelle qu’en «avril dernier, David Nkoto Emane, l'ancien directeur général de la société publique de télécommunications CAMTEL, a été interrogé dans le cadre d’une affaire de corruption liée au projet CAMTEL Mobile Network (CMN). David Nkoto Emane était accompagné de son collaborateur Boris Judicaël Nganou, qui avait levé un emprunt extérieur de 3 milliards FCFA, via l'Etat camerounais, pour porter ce projet. Ce dernier se trouve être le fils de l'actuel ministre des Travaux Publics, Emmanuel Nganou Djoumessi

Interdit de quitter le territoire national depuis environ un an, David Nkoto Emane avait été entendu au Tribunal criminel spécial à Yaoundé. En effet,  David Dieudonné Nkoto Emane, limogé au poste de DG de la Cameroon Telecommunications après 14 ans de règne, avait été cuisiné pendant près de 8heures le mercredi 03 avril 2019 au Tribunal criminel spécial à Yaoundé.

Il repondait  des soupçons de malversations financières entre 2010 et 2015. La période de son magistère passée au peigne fin par les institutions de lutte contre le détournement de fonds publics, à l’instar du contrôle supérieur de l’Etat qui avait dénoncé plusieurs irrégularités dans la gestion du prédécesseur de Judith Sunday Achidi

 

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur