C’est le constat Fait par Séraphin bello, le chef secteur Douane de cette Région, qui, à cet effet menace de saisir impérativement les petits véhicules pris en flagrant délit.

En effet, Mr Seraphin Bello aurait constaté que ce trafic frauduleux de carburant se pratique par l’intermédiaire des petits vehicules (starlettes) ; c’est pourquoi, celui-ci, selon des sources concordantes, dans son communiqué ratifié le 15 novembre dernier, le Chef secteur de Douane du Nord à donné un ultimatum aux fraudeurs en flagrant délit tout en précisant qu’une saisie de véhicule serait évidente.

Il explique également que les transporteurs déjouent leur vigilance à travers ce moyen de transport qui leurs permet de contourner l’axe routier sur lequel sont postés les agents de douanes et les forces de l’ordre ; et par conséquent, engendre une perte journalière estimée à 11,4 millions de francs Cfa à la Douane du Nord ainsi que d’énormes ressources financières parallèlement avec le trésor public, et expose les conducteurs aux accidents mortels et les citoyens aux produits de qualités douteuses.

Redigé par: Alain N.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur