Obsèques de Jean Pierre Saah : La famille et les artistes sont à couteaux tirés

https://cdn.237actu.com/Obsèques de Jean Pierre Saah : La famille et les artistes sont à couteaux tirés
Société

Obsèques de Jean Pierre Saah : La famille et les artistes sont à couteaux tirés

Jean Pierre ne mérite pas SAAH.

Dans un communiqué, le comité de veille artistique déclare son impuissance à rendre hommage au producteur Jean Pierre Saah.

La famille n'en veut pas. Après le décès du producteur JPS, un comité regroupant quelques artistes, producteurs, éditeurs, promoteurs et communicateurs a été mis sur pied pour l'organisation artistique des obsèques de JPS.

Une trentaine de personnes choisis sur le volet qui devait cotiser un minimum de 1 500 000frs afin de se procurer un podium, une sono, des lumières, des écrans géants, des macarons, gerbes de fleur, des photos géantes de jps, 04 bâches et 400 chaises pour artistes et hommes de cultures

Président: Aladji Toure (producteur)

Vice-président: Sam Fan thomas (artiste)

2e vice-président: Ben Decca (artiste)

SG: Bob Ndedi Doumbe (producteur)

Trésorière: Nono Flavy (artiste)

Commissaire aux comptes: Charly Nelle (artiste)

Communicateur: Tchop Tchop (Communicateur)

Relations publiques: Ange Bagnia (artiste)

Conseiller: Nkotti François (artiste)

Conseiller artistique: Chinois Yangeu (promoteur)

Membres : Papy Ndoumbe, Chantale Ayissi, Papillon, Alain Noumsi, Me John, Cyril Loba, sa majesté wamba serge, Grâce Decca, Ekambi Brillant, Awal, Marco Mbella, Ndedi Eyango, sergeo Polo, Dora Decca...) ceux-ci devaient donner chacun 50000frs minimum pour cette organisation.

Dès le début, la famille nucléaire et la famille artistique sont tombées d'accord quant à l'étroitesse du domicile du défunt pour l'organisation des obsèques ce qui a conduit au choix du stade du lycée bilingue de bonaberi, malgré l'accord du proviseur, cet espace n'a pas été accepté car à cause des examens scolaires, rien ne devrait y être installé jeudi avant 15h et tout devrait être débarrassé vendredi avant 7h du matin, chose impossible. Les artistes se sont donc retrouvés en réunion lundi et ont pris sur eux de trouver un autre espace et le choix des cours de la mission catholique de bonaberi fut retenu.

Une délégation de plus de 15 artistes et amis de JPS conduite par Nkotti francois est allée rencontrer le curée qui a répondu positivement à notre demande et nous a octroyé gratuitement le site en plus, il accepte le corps du défunt à l'intérieur de la chapelle et un culte œcuménique.

Nous nous sommes aussitôt rendu au domicile du défunt pour faire le compte rendu à son épouse qui a accueilli positivement l'idée et à aussitôt, a demandé d'aller voir le site. Nous y sommes donc tous rentrés, elle et son fils ayant vu le site et ensembles, nous avons fait le plan de disposition des tentes et du podium.

Le lendemain (mardi), son fils a déposé une demande écrite auprès du curé qui l'a présentée à l'évêque. Jusque-là, tout allait bien sauf que mercredi, Mme Saah nous informe alors que nous sommes en réunion pour nous annoncer que finalement, tout se passera à la maison, une situation incompréhensible qui a découragé tout le monde néanmoins, nous lui avons fait comprendre l'importance du choix d'un lieu autre que la maison afin de donner à JPS des obsèques artistiques à la hauteur du producteur qu'il était et une fois de plus, elle nous écoute et décide que les obsèques religieux avec corps se passent à la maison mais que après le culte de la veillée, nous pourrons aller à la mission catholique continuer avec la veillée artistique. Ce que nous avons accepté et avons commencé à réfléchir sur la réalisation de cette soirée.

Vendredi alors que nous étions en pleine réunion, un nouveau coup de tonnerre, Madame Saah nous informe que aucune veillée artistique ne peut être organisée ailleurs, que tout se passe à la maison et que en plus, aucune image de cette veillée ne doit être diffusée ni exploitée ni vendue par nous car c'est la propriété de JPS production et que pour la rassurer du respect de ces clauses, nous devons signer un contrat avec elle.

Chose que nous n'avons ni compris ni accepté, Nous avons donc mis fin à la réunion et avons décidé de tenir une réunion décisive le mardi 21 mai tout en se disant que durant le week end, les choses peuvent changer sauf que, entre vendredi soir et samedi matin, beaucoup de choses se sont passées et plusieurs personnes ont intervenus auprès de dame Saah pour la persuader de laisser organiser une vraie veillée artistique, parmi ces personnes ASALFO de Magic système. Une fois de plus, dame Saah change encore d'avis et appelle Aladji Toure le samedi matin pour nous implorer d'organiser la veillée artistique tel que nous l'avions prévu mais cette décision ne sera que de courte durée car en soirée du même samedi, les artistes sont sommés par voie écrite par le fils et l'épouse de JPS de ne rien organiser ailleurs sous peine de poursuite judiciaire (lettre ci jointe).

Et là, nous comprenons alors que rien n'est à faire, il faut tout arrêter et effectivement, mardi 21 mai, nous nous retrouvons en réunion comme prévu et c'est là que nous apprenons que le fils de JPS est allé aussi sommer le curé de la mission catholique de ne pas nous recevoir et lui a remis la lettre de mise en garde qu'il nous a adressée. Nous avons donc décidé de tout arrêter et de remettre à chacun son argent car nous avions déjà cotisé plus d'un million de francs. A la fin de la réunion, nous sommes allés au lieu du deuil rencontrer la famille mais malheureusement, nous n'avons pas été reçu par dame JPS et ses enfants.

Déçus, nous sommes rentrés.

Repose en paix JPS

Le Comité d'Organisation de la Veillée Artistique

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu