La nouvelle a été rendue public ce vendredi 31 mai 2019, veille de la grande marche de libération initiée par le mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC).

En effet, dans une note d’information publiée ce jour, le préfet, Jean Claude Tsila du département du Mfoundi dans la région du centre, interdit formellement tout mouvement de personne dans sa circonscription administrative, pour la marche du MRC.

Cette décision vient après celle des sous-préfets des arrondissement de douala 1er et 5e qui eux aussi ont interdit la marche dans leurs differents circonscriptions. 

 

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur