Le premier vice-président du MRC, Mamadou Mota, vient d’être mis aux arrêts. Selon les sources, il est actuellement détenu au secrétariat d’Etat à la Défense.

Il indiquait déjà hier au cours d’une conférence de presse qu’il prendra part à la marche pacifique de ce samedi, se disant même prêt à aller en prison pour la défense d’une bonne cause.

L’on apprend qu’une centaine d’autres manifestants sont également interpellés, parmi lesquels le Dr Oko’o, président régional du MRC pour la région du Sud

61930619_835323690177646_5147458105994379264_n.jpg

Détails à Suivre...

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur