Communication gouvernementale et cacophonie : Le ministre Jean De Dieu Momo contredit René Emmanuel Sadi

https://cdn.237actu.com/Communication  gouvernementale et cacophonie : Le ministre Jean De Dieu Momo contredit René Emmanuel Sadi
Actualités

Communication gouvernementale et cacophonie : Le ministre Jean De Dieu Momo contredit René Emmanuel Sadi

Incendie de la Sonara : Le Ministre de la Communication porte-parole du Gouvernement, René Emmanuel Sadi, a clairement indiqué dans un communiqué qu'il s’agit d’un incident d’origine technique, mais le Ministre Jean Dieu Momo a rapidement balayé cette éventualité. Selon lui, c’est le MRC de Maurice Kamto qui a mis le feu.

Le Néo ministre ne partage donc pas les causes d’ordre technique qu’évoque René Emmanuel Sadi dans son communiqué. En effet, le parti politique le Paddec, de Me Jean de Dieu Momo, s’est fendu en communiqué, sans attendre les conclusions de l’enquête diligentée par le gouvernement, et a attribué l' incendie de la Sonara au MRC de Maurice Kamto, embastillé par le régime depuis fin janvier 2019.

« Ce parti (MRC) prêt à tout pour renverser les institutions de la République aurait-il l’intention d’appliquer la stratégie de la terre brûlée ? », s’interroge l’opposant d’hier. Pendant ce temps, Mark Bareta, un leader séparatistes, publie lui aussi un communiqué sur la toile pour revendiquer l’incendie par les « Black Cats ». Mais pour Me Jean De Dieu Momo, il y a de moins en moins lieu de douter de ce que le MRC, est en accointance avec ces entrepreneurs du chao de l’Etat virtuel ambazonien.

Il faut faire remarquer que ce n’est pas la première fois que l’on observe une telle cacophonie dans la communication gouvernementale. En visite dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, le Premier Ministre, Chief Dr Joseph Dion Ngute, avait déclaré que le Président de la République est prêt à dialogué avec les séparatistes sur tous les sujets, sauf de la sécession.

Mais, dans une interview accordée à la chaine internationale  France 24, le ministre de l’Administration Territoriale, va pratiquement ramer à contre courant. Des déclarations totalement opposées à celles faites par premier ministre. « Le Chef de l’Etat est prêt à discuter de tout sauf de la forme de l’Etat», laissera entendre Paul Atanga Nji, le super chef de terre.

Certains membres du gouvernent n’ont toujours pas mis en pratique les recommandations du chef du gouvernement lors du dernier conseil de cabinet, Joseph Dion Ngute, avait insisté sur la solidarité et le travail en synergie, la discipline,  et l'exigence dans la communication.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu