Geoges Gilbert Baongla

Geoges Gilbert Baongla sollicite désormais l’aide du président français, Emmanuel Macron, pour sortir des geôles.

Interpellé suite à une plainte pour « diffamation » déposée dans les services de la Police judicaire à son encontre par l'homme d'affaires Jean Pierre Amougou Belinga, Georges Gilbert Baongla, a élu domicile depuis le 3 juin à la prison centrale de Kondengui-Yaoundé.

Cet homme qui jure être le « fils » du président Paul Biya, multiplie dans correspondance pour solliciter de l’aide. Après avoir saisi l’ambassadeur des USA au Cameroun, l’homme à la grande gueule vient également d’appeler au secours le président français, Emmanuel Macron, toujours par l’intermédiaire du journaliste Morgan Palmer, vice-président de son Parti politique dénommé « Républicain ».

Une source au sein de cette formation politique, confie que Geoges Gilbert Baongla a également demandé à Morgan Palmer de saisir l’ambassadeur de la fédération de Russie au Cameroun.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur