Vincent-Sosthène Fouda

Dans une véritable missive incendiaire publiée par le journal Le Soir, édition du 17juin, Vincent-Sosthène Fouda se lâche violemment sur Cabral Libbi. L’homme politique et écrivain « fustige la propension au mensonge » du candidat classé troisième lors du dernier scrutin présidentiel, et le qualifie de psychiatre.

64772423_368884277100019_8251791477483503616_n.jpg

65305045_1594796937321148_7958972779179540480_n.jpg

 

65176556_336490457025463_3294111505099784192_n.jpg

65145848_405789663611171_6143613918477549568_n.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur