Le jeudi 13 juin, un officier de police dans la ville de Buea, région du Sud-ouest, a menacé de tuer un citoyen américain dans un point de contrôle a Mile 16.

Le policier, au nom de Sone, a interpellé le citoyen américain avant de le menacer, le réprimander s’il tentait de partir ; ceci pendant environ une heure.

Le journaliste, Tunji B. Sanusi, se rendait à Limbé en provenance de Buea, quand il a été arrêté au point de contrôle et invité à présenter ses documents.

Sanusi a présenté son passeport à l'agent de police, qui l'a confisqué et a refusé de le laisser partir.
Lorsque Sanusi, par frustration, a demandé au policier de s'identifier au moins puisqu'il ne portait pas de badge, le policier a refusé de le faire. Au lieu de cela, l'officier a déclaré que Sanusi serait retenu pendant 24 heures, ajoutant que toute tentative de sortie de la part de l'américain se heurterait à des coups de feu.

La vie dans les régions anglophones est devenue un calvaire depuis le début de la crise. A Buea en particulier, les populations vivent de plus en plus dans la psychose et la torpeur.

avec tebopost

 

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur