237actu.com apprend de la radio et télévision suisse (RTS) que six éléments de la sécurité de Paul Biya, interpellés à Genève le 02 juillet 2019, ont été condamnés pour "contrainte", "dommages à la propriété" et "appropriation illégitime".

Quatre d'entre-eux ont écopé de quatre mois de prison avec sursis et les deux autres de trois mois avec sursis, souligne le média Suisse.

Le Ministère public genevois, annonçait dans la matinée du mercredi 03 juillet, l’arrestation de six membres du service de sécurité du président camerounais Paul Biya, suspectés d’avoir molesté un journaliste.

Adrien Krause, qui filmait une manifestation d’opposants devant l’entrée de l’hôtel Intercontinental le 26 juin 2019 a été selon les medias Suisses, légèrement blessé lors de d’une intervention " musclée" et "rapide".

Certains gardes de Paul Biya l’ont immobilisé alors que d’autres s’emparaient de son téléphone, de son porte-monnaie et de son sac.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur