Joseph Wirba

L’ancien député camerounais, l'hon. Joseph Wirba, résidant maintenant à Londres, a reproché aux leaders séparatistes de mentir, soulignant que la création d'un gouvernement intérimaire était une grave erreur.

Le député de la circonscription spéciale de Jakiri s'est prononcé samedi 29 juin à Londres, lors d'une conférence organisée par le consortium anglophone (SCNC). Il a mis au défi ceux qui affirmaient avoir restauré l'indépendance de « l’Ambazonie » de le prouver.
Selon Hon Wirba, la formation d'un gouvernement était le début de l'échec de la révolution.

Wirba a averti que si la lutte devait réussir, ils devaient commencer à être courageux, déterminés et sincères pour dire la vérité aux guerriers chez eux fuis les politiciens et embrasse les révolutionnaires qui donnent tout aux gens libres, contrairement aux politiciens.

Il a demandé pourquoi ils avaient menti aux gens qu'ils avaient déjà pris leurs terres à l'oppresseur. Le députe en exile les a réprimandés pour avoir créé à l'étranger des structures imaginaires leur permettant de se battre et de s’entretuer.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur