Le mardi 9 juillet, plus de 100 migrants camerounais ont organisé une manifestation contre les responsables de l'immigration mexicaine, les accusant de corruption.

Selon un rapport des médias locaux au Mexique, les migrants ont bloqué le passage des véhicules d’immigration mexicains mardi matin à Tijuana, accusant les services de l’immigration de refuser l’acceptation de migrants en provenance d’Afrique pour être transportés du côté américain de la frontière, où ils peuvent officiellement déclarer asile.

Les migrants disent avoir été abandonnés par les agents de l'immigration au profit des demandeurs d'asile d'Amérique centrale qui ont été autorisés à entrer aux États-Unis.

Certains ont déclaré avoir passé deux mois à Tijuana et manquer d’argent. « Nous souffrons depuis deux mois. Nous n'avons rien à manger. Nous sommes malades Tout est fini », a déclaré Stanley, un demandeur d'asile.

Cependant, huit membres du groupe des migrants ont été convoqués à une réunion par des agents de l'immigration et ont abouti à un « accord » selon lequel ils pourraient vérifier la liste non officielle chaque matin pour s'assurer que les numéros corrects sont appelés, afin d’identifier les migrants.

avec journalducameroun

 

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur