Et pour preuve, au premier trimestre 2019, le Cameroun a payé des dettes pour 138,2 milliards de FCFA. annonce faite par le ministère des Finances dans son bilan d’exécution du budget de l’État à fin mars 2019.

Selon une source, sur cette enveloppe globale, le service effectif de la dette extérieure se chiffre à 106,2 milliards de FCFA, tandis que les paiements au titre de la dette intérieure se situent à 32 milliards de FCFA.

Pour rappel, selon les pointages de la Caisse autonome d’amortissement (CAA), le gestionnaire de la dette publique au Cameroun, l’encours de la dette du pays se chiffrait à 6 527 milliards de FCFA au 31 mai 2018. Celle-ci représente 32 % du PIB, contrairement aux 35 % avancés par le FMI.

« Le FMI intègre dans le champ d’endettement, en plus de l’encours de la dette publique publiée par les autorités, les restes à payer de plus de 3 mois et la dette fournisseur [plus de 1 800 milliards FCFA à l’époque] de la Sonara (Société nationale de raffinage : NDLR) », explique le DG de la CAA, Richard Evina Obam.

Redigé par: Joseph k.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur