L’Allemagne n’est plus prête à renouveler sa coopération militaire avec le Cameroun.

La pression internationale a commencé véritablement à s’accentuer sur le Cameroun après la résolution prise par le Parlement européen, le 18 avril, au sujet du climat sociopolitique et sécuritaire qui prévaut dans le pays.

L’Allemagne vient d’indiquer que la coopération militaire avec le Cameroun ne sera pas renouvelée. Les autorités allemandes , apprend-on, jugent que Yaoundé fait preuve d’un manque de sérieux dans la recherche des solutions à la crise meurtrière des régions du Sud-ouest et Nord-Ouest.

Bien plus, les parlementaires allemands s’opposent à ce que leur gouvernement puisse continuer à former une armée qui mène une guerre civile. « Il est juste et attendu depuis longtemps que cette mission non parlementaire de la Bundeswehr ( armée allemande) à l'étranger soit terminée. Le fait que la Bundeswehr ait formé les forces de sécurité dans un pays où la guerre civile règne a été une aventure et une erreur », déclare le député allemand Stefan Liebich.

Pour les allemands, en appuyant l’armée camerounaise, ils se rendaient complices de la guerre civile en cours dans les régions anglophones, écrit l’activiste et lanceur d’alertes Boris Bertolt.

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur