Alerte : Me Alice Nkom Menacée de mort après avoir participé au Forum de Munich

https://cdn.237actu.com/Alerte : Me Alice Nkom Menacée de mort après avoir participé  au Forum de Munich
Actualités

Alerte : Me Alice Nkom Menacée de mort après avoir participé au Forum de Munich

«J'ai reçu des menaces de mort et rien ne va m'arrêter car je suis plus proche de la tombe que de la vie. Si je devais mourir pour les frères qui souffrent au Cameroun, je le ferai en Martyre », cette déclaration est de Me Alike Nkom sur ABK radio, de retour de Munich en Allemagne, où elle a pris part au troisième Forum du Cameroon Patriotic Diaspora (CPD) qui s’est tenu sur le thème « l’Urgence d’un dialogue national et d’une transition politique pour la Paix et la réconciliation au Cameroun ».

En effet, du 26 au 28 juillet 2019, s’est tenue à Munich en Allemagne, la 3eme édition du Forum de la Diaspora Patriotique Camerounaise. Elle avait pour but de réunir les Camerounais vivants dans plusieurs pays pour une grande concertation sur la situation sociopolitique qui prévaut dans le pays.

Cette rencontre a connu la participation des acteurs bien connus comme Edith Kah Walla, présidente du CPP, Me Emmanuel Simh, avocat des droits de l’homme, Davis Njibamum, président de la Southern cameroon’s in Munich, de Jean claude Nkubito, secrétaire exécutif de l’ONG belge « Initiative pour le dialogue et la paix», ou encore Me Alice Nkom, avocate internationale et membre du Front Citoyen, qui a par ailleurs été désignée à l’issue de ce Forum comme ambassadrice d’honneur et facilitatrice auprès des forces de l’intérieur pour une mutualisation des initiatives.

Durant deux jours, les échanges se sont articulés autour du thème :«l’urgence d’un dialogue national et d’une transition politique pour la paix et la réconciliation du Cameroun».

Dans le communiqué final, la Diaspora Patriotique Camerounaise a préconisé entre autres la tenue d’un dialogue inclusif portant sur la crise anglophone, la nature et la forme de l’Etat, la réforme des institutions, l’identité nationale, le système électoral, la libération de tous les prisonniers politiques, mais surtout le départ du pouvoir du régime du président Paul Biya.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu